Sélectionner une page

7 statistiques clés à connaître sur l’e-mail

Posté le 8/04/21

par Antoine Riollet

Contrairement aux idées reçues, l’e-mail marketing fait toujours partie intégrante de toute stratégie de marketing digital. Les entreprises, de toute taille, l’utilisent pour générer des leads et booster leur chiffre d’affaires, et les résultats sont toujours au rendez-vous. Pour en savoir plus, découvrons ensemble les 7 statistiques clés à connaître sur l’e-mail.

Des milliards d’e-mails envoyés au quotidien

Chaque jour, 293,6 milliards sont envoyés et reçus chaque jour (Statista, 2020). En 2022, ce chiffre devrait atteindre 347,3 milliards d’e-mails quotidiens. L’emailing a encore de beaux jours devant lui.

Cette statistique nous montre que ce canal prendra une place très importante dans nos échanges. Certes, les moyens de communication se multiplient, mais l’e-mail a toujours sa place. C’est pourquoi les marketeurs ne cessent de recommander la mise en place des compagnes d’emailing.

68% des e-mails influencent la décision d’achat des millénaux

En 2017, une étude a été menée pour analyser les points influant la décision d’achat de la génération Y. L’enquête a pris en compte toutes les méthodes promotionnelles utilisées par les marketeurs, dont l’e-mail marketing. Les résultats de l’enquête indiquent que l’emailing est la technique la plus efficace. 68 % des millénaux affirment que les e-mails promotionnels ont influencé leurs décisions d’achat.

Quand on cible les millénaux, l’e-mail peut jouer un rôle très important pour booster les ventes.

 Les e-mails d’abandon de panier d’achats augmentent les conversions de 6,33 %

L’abandon des paniers d’achats est un sujet qui a fait couler beaucoup d’encre. Pour diverses raisons, le prospect peut quitter le panier d’achats et ne pas commander sur la boutique en ligne. À ce stade, l’envoi d’un e-mail peut être décisif.

Selon les données publiées par SaleCycle (une société qui a pour mission d’aider les professionnels du marketing à recontacter et réengager leurs consommateurs en ligne), un e-mail d’abandon de panier d’achats envoyé dans l’heure suivant la sortie du prospect de l’e-shop augmente la conversion de 6,33%.

Le taux d’ouverture moyen des e-mails est de 20,81 %

Selon les datas publiés par Mailchimp en mars 2018, le taux d’ouverture moyen des e-mails est de 20,81 %, tout secteur confondu. Quant à Sendinblue, les données partagées en 2020 montrent que le taux d’ouverture moyen est de 25,85 %. Et la bonne nouvelle, les marketeurs estiment qu’un bon taux d’ouverture est compris entre 15 et 25 %.

En bref, inclure l’e-mail marketing à une stratégie de digital marketing ne peut qu’être bénéfique pour les marques.

55 % des clients aiment les e-mails contenant des offres intéressantes

Fin 2017, Liveclicker, un fournisseur mondial de solutions de personnalisation d’e-mails en temps réel, a mené une enquête pour examiner l’impact du marketing personnalisé et les résultats montrent que 55 % des consommateurs aiment les e-mails contenant des produits et des offres pertinentes et intéressantes, surtout quand le contenu correspond à leurs préférences.

C’est pour cette raison qu’il est fortement recommandé de collecter toutes les informations nécessaires pour envoyer aux clients des e-mails ciblés en fonction de leurs habitudes, préférences, etc.

1€ dépensé en e-mail marketing rapporte 35€

Les statiques que nous venons de citer plus haut prouvent déjà l’importance de l’e-mail marketing, mais de plus, le retour sur investissement (ROI) est conséquent. Une bonne stratégie d’emailing ficelée avec soin ne peut que générer des bénéfices pour votre société.

En nous basant sur une étude réalisée par DMA (Direct Marketing Association) en 2019, chaque euro dépensé en e-mail marketing rapporte en moyenne 35€. Pour McKinsey, le ROI des stratégies d’emailing est 3x plus élevé que celles lancées sur les réseaux sociaux. En gros, l’e-mail rapporte de l’argent.

81 % des PME considèrent l’e-mail comme leur premier canal d’acquisition

Aujourd’hui, l’e-mail reste toujours l’un des meilleurs moyens utilisés par les petites et moyennes entreprises pour attirer et retenir les clients. Les statistiques publiées par Emarsys montrent que 81 % des PME considèrent les actions emailing comme leur premier canal d’acquisition de clients et 80 % comme leur premier canal de rétention.

Les marketeurs parlent beaucoup des réseaux sociaux, du marketing d’influence et du content marketing, mais l’e-mail est toujours vivant. Les statistiques que nous venons de mentionner plus haut nous montrent l’important de l’emailing pour les entreprises. C’est pourquoi les marques n’hésitent pas à l’inclure dans leur stratégie de digital marketing.

Et ensuite ?

Vous souhaitez prolonger la conversation, nous parler de votre projet ou simplement nous poser une question ? Ce formulaire est fait pour vous !

Confidentalité